Le sac des fans > Musique

   
   
Regina Spektoorrrr
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 
       
 
   
 

 val  Dim Nov 25, 2007 1:27 am
 

J'ai pas trop lu la conversation depuis le début...

J'avais acheté au mois de Juillet le CD de cette chanteuse, Begin to Hope. Comme d'habitude, j'écoute les CD des mois après... faute de temps, d'humeur qui ne s'y prête pas, d'oubli, de peur d'être déçue, etc.

Et bien, puique j'ai été assez déçue justement, du 3eme album de la dernière idole de mon adolescence, Alicia Keys - Cet album ne devrait pas s'appeller "As I am" mais plutot "As you want me to be" -, je me suis réconfortée à essayer Regina Spektor...

Et... J'aime. C'est poétique, humoristique, unique, vivant, cristallin... Que dire encore... "Magnifique.Magnifique.Magnifique" (comme dirait Bertrand )

Est ce que cette jeune fille à déjà d'autres albums? Dites oui, dites oui...

 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 26 Mai 2005
Messages: 2991
   
     
_________________
http://valapreslatempete.skynetblogs.be/
http://vals-drawings.skynetblogs.be
http://firstflashes.skynetblogs.be/
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
   
 
   
 

 Vic  Dim Nov 25, 2007 8:41 am
 

Val bienvenue au club

et oui donc oui elle a fait d'autres albums, au moins 3 qui sont plutôt en piano / voix et que personnellement je trouve bien meilleurs que Begin to hope : Songs ; Soviet Kitsch et 11 : 11

+ un best of : Mary Ann meets the gravedigger...

Malheureusement ils ne sont pas très faciles à trouver (sauf Soviet Kitsch je crois).

Mais tu trouveras surement plein d'info en lisant le topic depuis le début
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 29 Mai 2005
Messages: 2221
Localisation: Réunion
   
     
_________________
Aller à la mer...
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
   
 
   
 

 Casimir  Dim Nov 25, 2007 12:25 pm
 

val a écrit:

Et... J'aime. C'est poétique, humoristique, unique, vivant, cristallin... Que dire encore... "Magnifique.Magnifique.Magnifique" (comme dirait Bertrand )

Est ce que cette jeune fille à déjà d'autres albums? Dites oui, dites oui...


Oui, c'est vraiment unique, c'est le mot.

Pour les autres albums, tu peux en trouver sur les sites de vente de music en ligne (itune, fnacmusic...), en particulier son premier album 11:11 qui est très difficilement trouvable ailleurs. Les autres sont régulièrement en vente à prix raisonnable sur les priceminister, amazon marketplace et ebay.

Tu peux aussi aller te faire une idée grâce aux enregistrements live de l'excellent http://respektonline.com.

On y découvre d'ailleurs au passage un nombre énorme de pépites souvent inédites. D'après ce site, il y aurait 132 chansons en circulation (en comptant lives, démos...), mais j'ai lu ailleurs que RS affirmait avoir écrit 700 chansons, j'espère que c'est une blague...

Personnellement, je n'ai pas d'album préféré, trouvant que chacun contient des merveilles essentielles. Le dernier sonne très légèrement plus commercial que les autres, en tout cas pour les toutes premières chansons, mais on retrouve vite son compte dans les morceaux suivants ou dans leurs versions live piano-voix.

Pour finir mon , l'avantage avec RS, c'est que tu peux découvrir tout cela dans l'ordre que tu le souhaites, car selon les dires même de l'intéressée, elle s'attache plus à donner à chacune des chansons une individualité qu'à donner à l'ensemble d'un album un certain style.
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 6435
   
     
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
   
 
   
 

 entropie  Dim Nov 25, 2007 1:12 pm
 

Casimir a écrit:

Pour les autres albums, tu peux en trouver sur les sites de vente de music en ligne (itune, fnacmusic...), en particulier son premier album 11:11 qui est très difficilement trouvable ailleurs. Les autres sont régulièrement en vente à prix raisonnable sur les priceminister, amazon marketplace et ebay.

Tu peux aussi aller te faire une idée grâce aux enregistrements live de l'excellent http://respektonline.com.


Utiliser aussi ce site en clikant deux fois sur music en haut à gauche on as la possibilité d'ecouter (presque?) tous ses albums.
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 29 Oct 2005
Messages: 1923
Localisation: cherbourg
   
     
_________________
Retirez-vous en vous, mais préparez-vous premièrement de vous y recevoir.
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
   
 
   
 

 Casimir  Dim Nov 25, 2007 1:40 pm
 

entropie a écrit:

Utiliser aussi ce site en clikant deux fois sur music en haut à gauche on as la possibilité d'ecouter (presque?) tous ses albums.


C'est vrai que presque tout est en écoute sur le site off !

Et si tu as aimé le dernier album, tu devrais télécharger le concert "2007 - Live @ Lollapalooza" ici.
La qualité du son est extra

Edith : mise à jour du lien (le site a été - superbement - rénové).

Dernière édition par Casimir le Lun Déc 03, 2007 10:11 am; édité 1 fois
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 6435
   
     
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
   
 
   
 

 val  Dim Déc 02, 2007 9:57 pm
 

Rhaaa... Merci pour ces mines d'informations...

Si les autres albums sont moins commerciaux, c'est pour moi un signe de plus qu'il faut vraiment que je me démène pour les avoir (bien que je me foute que ce soit commercial, tant que c'est bon, et ça l'est).

Bon, ce qui est dommage, c'est qu'ils soient durs à trouver... Pourquoi c'est toujours comme ça? lol

Je reconnais bien le texte de ta signature, Casimir

So cheap and JUICY.... Tan-ge-rines

Ceci dit moi j'aime bien aussi les chansons de l'albums dites "plus commerciales". Better, par exemple, le début fait vraiment un peu Avril Lavigne mais dès qu'elle commence à chanter, on sent la minuscule différence. Ensuite, Samson, elle est quand même très jolie aussi ... mais moi je préfère les chansons plus "extraordinary machine -isantes" si j'ose la comparaison: Après moi, twenty years of snow... (surtout la fin "feel the Waltz... C'mon Baby Feel the waltz... ).

Enfin voilà, je découvrirai vos liens le plus tot possible, merci beaucoup
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 26 Mai 2005
Messages: 2991
   
     
_________________
http://valapreslatempete.skynetblogs.be/
http://vals-drawings.skynetblogs.be
http://firstflashes.skynetblogs.be/
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
   
 
   
 

 Casimir  Lun Déc 03, 2007 10:09 am
 

val a écrit:

Better, par exemple, le début fait vraiment un peu Avril Lavigne mais dès qu'elle commence à chanter, on sent la minuscule différence. Ensuite, Samson, elle est quand même très jolie aussi ... mais moi je préfère les chansons plus "extraordinary machine -isantes" si j'ose la comparaison: Après moi, twenty years of snow... (surtout la fin "feel the Waltz... C'mon Baby Feel the waltz... ).

Tout à fait d'accord pour la comparaison avec Fiona Apple, c'est ce que je m'étais dit l'autre coup en écoutant son album. Mais je trouve les textes de RS plus... Plus quoi au fait ? Plus forts, abstraits, évocateurs, autonomes, mobiles, malléables... ? Pas facile à exprimer.
Et pour Avril Lavigne, tu penses à quelles chansons ?
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 6435
   
     
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
   
 
   
 

 val  Mar Déc 04, 2007 10:12 pm
 

Casimir a écrit:
val a écrit:

Better, par exemple, le début fait vraiment un peu Avril Lavigne mais dès qu'elle commence à chanter, on sent la minuscule différence. Ensuite, Samson, elle est quand même très jolie aussi ... mais moi je préfère les chansons plus "extraordinary machine -isantes" si j'ose la comparaison: Après moi, twenty years of snow... (surtout la fin "feel the Waltz... C'mon Baby Feel the waltz... ).

Tout à fait d'accord pour la comparaison avec Fiona Apple, c'est ce que je m'étais dit l'autre coup en écoutant son album. Mais je trouve les textes de RS plus... Plus quoi au fait ? Plus forts, abstraits, évocateurs, autonomes, mobiles, malléables... ? Pas facile à exprimer.
Et pour Avril Lavigne, tu penses à quelles chansons ?


Pour moi, RS est plus poétique, mais aussi plus claire, que Fiona Apple, qui envoie le plein de mots dans tous les sens, de manière un peu chaotique parfois (Voir Oh Well, On the Bound, Fast as you can,...). Alors que je préfère Fiona calme, j'aime mieux RS dans ses moments un peu énervés... C'est sans doute car une Fiona calme et une Regina énervée, ça revient à peu près au même...

Pour Avril Lavigne, je pensais juste au début de "Better", avant qu'elle ne se mette à chanter.

PS - Hier, j'ai écouté trois morceaux de RS que je ne connaissais pas: Us, Real Love... et une qui m'a bien fait triper: consequence of sounds...
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 26 Mai 2005
Messages: 2991
   
     
_________________
http://valapreslatempete.skynetblogs.be/
http://vals-drawings.skynetblogs.be
http://firstflashes.skynetblogs.be/
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
   
 
   
 

 Casimir  Mar Déc 04, 2007 10:36 pm
 

val a écrit:
et une qui m'a bien fait triper: consequence of sounds...

Cette chanson est... géniale.

Le seul problème, c'est qu'elle fait disjoncter le cervicot à chaque fois qu'on essaie de comprendre le texte dans sa globalité. On a l'impression que le sens du texte se modifie au fur et à mesure qu'on essaie de le saisir. Le principe d'incertitude de Heisenberg version Regina...
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 6435
   
     
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
   
 
   
 

 entropie  Mar Déc 04, 2007 11:51 pm
 

Casimir a écrit:
Le seul problème, c'est qu'elle fait disjoncter le cervicot à chaque fois qu'on essaie de comprendre le texte dans sa globalité. On a l'impression que le sens du texte se modifie au fur et à mesure qu'on essaie de le saisir. Le principe d'incertitude de Heisenberg version Regina...


Arretes tu vas reveiller Cédric

 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 29 Oct 2005
Messages: 1923
Localisation: cherbourg
   
     
_________________
Retirez-vous en vous, mais préparez-vous premièrement de vous y recevoir.
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
   
 
   
 

 Casimir  Mer Déc 05, 2007 12:41 am
 


333333333333333333333333
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 6435
   
     
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
   
 
   
 

 Vic  Jeu Jan 17, 2008 7:23 am
 

Pound of flesh (comme d'hab je comprends pas tout mais ça me trouble quand même).

If you're never sorry
then you can't be forgiven
if you're not forgiven
then you can't be forgotten
if you're not forgotten
then you can live forever
if you live forever
then you'll begin to dream
of death...

ezra pound sat upon my bed
asked me which books as of late I've read

ezra pound sat upon my bed
asked me which books as of late I've read
asked me if I've read his own
and whether I could spare a pound
of flesh to cover his bare bones
I says, man, take a pound, take two
what's a pound of flesh between
friends like me and you?
what's a pound of flesh among friends?

but if you're never sorry...

if you're never sorry
then you can't be forgiven
if you're not forgiven
then you can't be forgotten
if you're not forgotten
then you must live forever
if you live forever
you cannot be reborn
if you're not reborn then
you can't be a baby
if you're not a baby
you can't learn how to crawl
if you cannot crawl away
then you must stay in bed all day
if you stay in bed all day
you're sure to have some visitors

ezra pound'll sit upon your bed
ask you which books as of late you have read
ask you if you've read his own
and whether you could spare a pound
of flesh to cover his bare bones
you'll say, man, take a pound, take two
what's a pound of flesh between
friends like me and you?
what's a pound of flesh among friends?...
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 29 Mai 2005
Messages: 2221
Localisation: Réunion
   
     
_________________
Aller à la mer...
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
   
 
   
 

 Casimir  Jeu Jan 17, 2008 12:36 pm
 

Pareil, elle m'intriguait vraiment celle-là et au début je comprenais quasiment rien !
Après enquête, cela s'éclaire en partie mais il reste du boulot pour tout décrypter j'ai l'impression.

La référence principale, c'est *évidemment* (je dis "évidemment", mais je l'avais complètement ratée au départ ) la livre de chair demandée en compensation de non remboursement dans "Le marchand de Venise" (faut pas oublier que Regina, avant sa boxofcerealsmania a eu sa période Shakespearemania) et qui symbolise de façon générale une demande de compensation excessive par rapport à une dette.
Dans le bouquin, les juifs y sont présentés suivant les stéréotypes en vigueur à l'époque et le livre peut donc être d'une certaine manière considéré comme "antisémite" (même si ça se discute apparemment...).

Deuxième référence : Ezra Pound, écrivain américain qui a soutenu Mussolini... On retrouve le thème de l'antisémitisme (même si là aussi, apparemment, tout le monde n'est pas 100% d'accord sur le caractère franchement antisémite des positions de l'écrivain).

Après, il reste à essayer d'interpréter le texte de Miss Spektor (de culture juive et qui a visiblement, comme PJ Harvey & co, passé des heures à lire la bible dans tous les sens, en l'assimilant, la rejetant, jusqu'à se construire sa propre religiosité) et là ça se complique...

J'ai l'impression que, comme dans beaucoup de ses chansons, il y a là un mélange de trois choses : 1. un message qu'elle veut faire passer ; 2. une inversion des rapports causes/conséquences et des points de vue liée à son gout du paradoxe et de la cryptographie ; 3. la pratique de la libre association, qui complique encore la lecture...
Bref, c'est pas étonnant qu'on passe ensuite des heures à se prendre la tête pour essayer d'interpréter son texte...

Le thème du pardon et des excuses qui apparait dans sa chanson, on peut le relier au bouquin de Shakespeare (voir la fin du résumé wiki), à la religion (il faut être pardonné pour entrer au paradis), au fait que les chrétiens puissent considérer les juifs comme responsables de la mort de Jésus (c'est l'histoire du reborn qui me fait penser à cela). La pound of flesh, ça peut être le génocide. etc. On peut trouver plein d'idées de ce type. Je crois bien que tout cela est volontairement mélangé et qu'on peut à tout moment changer de point de vue dans ce texte quantique et paradoxal.

Autre piste : le bouquin le plus célèbre de Pound, c'est ses Cantos, un long texte ""poétique"" assez hermétique (c'est un euphémisme) qu'il a construit par juxtaposition de portions de textes prélevées chez différents auteurs de l'antiquité jusqu'à son siècle, mais aussi de bribes de conversations réelles. Voici certainement une autre façon de voir ces "livres de chair", dont il a besoin pour recouvrir ses os décharnés, et qu'il ponctionne sans scrupules chez les autres personnes tout en étant si fier de *son* livre...

Après, il reste cette cascade de causes-conséquences paradoxales qui reste vraiment mystérieuse. Perso, ça me fait surtout penser à un simple jeu de libre association d'idées (un peu comme dans Consequence of sounds), mais il y a peut-être quelque chose de plus profond derrière tout cela. Si vous avez des idées, ça m'intéresse

Ce qui est certain, c'est que cette chanson est vraiment brillante. Cette Regina n'en finit pas de m'impressionner. ReSpekt!

(Le sujet étant très délicat, j'espère que je n'ai pas dit des bêtises trop énormes et surtout des choses qui pourraient être mal interprétées. )
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 6435
   
     
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
   
 
   
 

 Vic  Jeu Jan 17, 2008 2:39 pm
 

Merci Caz pour toutes ces pistes et ces réflexions... moi j'en étais restée à Ezra Pound, et au peu que j'avais lu sur Wikipédia.

C'est frappant - et déroutant - sa façon de tenir des raisonnements circulaires, toujours difficiles à décrire car ils déjouent la raison (je ne sais pas si c'est le but délibéré et machiavélique de RS, ou si c'est la manifestation de son désordre intérieur).

Ici le rapport créancier / débiteur / excuses / pardon est toujours tournant, et l'inversion des rôles, que tu décris Caz, semble sans fin : Ezra l'antisémite, au lieu d'implorer le pardon, réclame un "dû" exhorbitant à Regina la juive, laquelle, au lieu de le renvoyer dans ses cordes, s'empresse d'accéder à sa demande, en lui proposant même 2 livres de chair pour le prix d'une... comme si elle était animée d'un complexe de culpabilité qui la rendait redevable de son bourreau... une sorte de syndrôme de Stockholm...enfin je dis ça, j'aimerais bien être plus calée en anglais et en intelligence pour comprendre un peu mieux

Très intéressant aussi ce que tu dis à propos de Cantos (tiens c'est marrant ce smiley lapin s'appelle Vinz !)

En tout cas avec tout ça tu vas bientôt pouvoir ouvrir une boutique de Spektorologie...
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 29 Mai 2005
Messages: 2221
Localisation: Réunion
   
     
_________________
Aller à la mer...
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
   
 
   
 

 Casimir  Jeu Jan 17, 2008 3:24 pm
 

Super bien vu l'idée de circularité ! En plus, comme dans un cycle de conséquences, tout implique tout et donc tout devient équivalent, ça lève le paradoxe... A moins que ce soit ça le paradoxe.

Je me pose exactement la même question concernant son songwriting : spontané/intuitif ou super réfléchi ? Si on en croit ses déclarations en interview, c'est la première réponse. Mais bon, comme elle le dit elle-même dans une de ses chansons... peut-on vraiment faire confiance à une fille qui a de si jolis yeux bleus ?


But those with blue I shouldn't trust
'Cause I myself have blue
You fall for them so easy
You think you see right through

You take a leap, thinking blue water is deep
When suddenly it's just grey rain
Then puddles at your feet, they turn to dirty ice
But somehow they'll melt back to clean blue water once again
Confusing...

Blue eyes, they change like the weather
Blue sea, blue sky, blue pain
I wouldn't trust my own blue-eyed reflection
As far as I could throw that mirror
Bum ba bum bum...

But these are just silly eye-colour generalizations
You shouldn't believe a word I've said
'Cause when you're lying in your bed
Darkness 'round your head
Your eyes might as well be polka-dotted or plaid
Polka-dotted or plaid



Ce que tu dis concernant le rapport tournant créancier / débiteur est super bien vu aussi. Je crois que ça correspond à qq chose que j'avais ressenti, mais que je ne réussissais pas à exprimer aussi clairement.

Edith... je blablate vraiment trop.
 
Camillien(ne)
 
 

Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 6435
   
     
 
Répondre en citant Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
   
       
   
Regina Spektoorrrr
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Le sac des fans > Musique

 
     
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet  
 
   
   
      Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum