EDITO - FEVRIER 2006


Vous aurez compris que ce texte est à prendre au second degré ;)


Il y a 26 ans, si on avait dit à ma mère que je tomberai amoureux d'une artiste du prénom de Camille, elle aurait certainement refusé d'accoucher.

Déjà, l'inconscience des parents d'appeler leur fille Camille, à mi chemin entre Calme et Vanille, entre expressionnisme du corps et impressionnisme des sensations, n'est pas excusée par ses origines slaves ou africaines. Franchement, moi aussi j'ai de la famille au Sénégal, c'est pas pour autant qu'on m'a donné le nom d'une fleur.

Mais le fait est là. Camille est une fleur, on n'y peut rien. Comme la plus belle des fleurs, on ne parle actuellement que de sa dernière floraison (Le Fil) en oubliant ses pousses précoces (Le sac des filles) et les graines semées (Collaborations avec des noms en M qui relève d'une certaine obsessivité pas encore assumée : Murat, Martel, Marka, Monnet, Manset, Magic Malik...). Sans parler des fleurs voisines avec qui elle aime s'accoquiner sur scène (et sans abeille s'il vous plait).

Quand AVA et Toupine m'ont parlé de Camille, c'était en juillet 2003. L'idée d'un site Internet avait germé et le petit comité formé ressemblait plus au groupe d'un Commando de Résistance Aimant Plutôt Ecouter et Acheter Utile (CRAPEAU) plutôt qu'à la grosse communauté actuelle.

Depuis, l'esprit initial a été conservé : les échanges d'infos ne sont jamais loin de vraies rencontres.

Camille non plus n'a pas changé, elle a gardé la même ambition de qualité, le même personnage... Une finesse d'écriture aiguisée, peut-être. Des singles clairement mieux choisis pour lancer l'album, certainement. Et sur scène, une apparition, blanche comme une colombe, pure, inattaquable.

Le sac des fans en est à sa troisième version. Secouez et savourez les savants ingrédients de la belle parmi ces pages bricolées par des mains expertes et exercées. Goûtez avec nous à Camille, curieux mélange, breuvage délectable, bestiaire sauvage et végétal, avec des M, une colombe et un crapeau, des expressions et des impressions... Vous verrez, elle a un goût de revenez-y.

Luc Martinon


PS : Camille, je t'aime.
PPS : Camille, si jamais, mon nom de famille commence par M

 
 

ATTENTION


ATTENTION :
Ce site n'est plus à jour, mais vous pouvez-retrouver l'actualité de Camille sur le FORUM. » Lien vers le forum.